Discours de Mr Hachemi BELHAMDI Ex PDG de Mobilis

Monsieur le Ministre,
Monsieur le Président de l’Assemblée Générale,
Messieurs les Administrateurs de Mobilis,
Chers Amis de la Presse
Chers Collègues et Amis,

Je voudrais d’abord remercier vivement Monsieur le Ministre et Monsieur le Président de l’Assemblée Générale de Mobilis pour les mots sensibles qu’ils ont prononcés à mon égard et qui me touchent profondément. Quoi de plus gratifiant en effet que d’avoir accompli sa carrière avec des honneurs et de la considération. Encore une fois donc merci de tout cœur.

Monsieur le Ministre, chers collègues, tout au long de ces 32 années d’activités, je pense n’avoir ménagé aucun effort dans mon travail, je me suis donné à fond, j’ai travaillé honnêtement et j’ai toujours été loyal envers ma hiérarchie et avec mes collègues.

J’ai occupé tous les postes de responsabilités au sein de l’administration : du poste d’ingénieur à celui de Directeur Général, avant d’être promu à Mobilis, et chaque fois animé par ce même souci et ce même devoir de réussir et d’être à la hauteur de la confiance que mes supérieurs ont placés en moi.

J’ai évolué avec fierté au sein de cette grande famille des postiers unie qui a su et pu relever tous les défis jusqu’à celui des réformes et de l’ouverture du secteur à la concurrence. J’ai toujours senti son appui et trouvé son soutien pour toutes les actions que j’ai eu à mener et en tout cas chaque fois que j’en avait besoin. Je lui adresse donc tous mes remerciements.

En juin 2004, je me suis engagé aux côtés des équipes de Mobilis dans ce formidable défi de relancer l’entreprise et tous ensemble nous avons réussi. Et contrairement à ce que vous pouvez affirmer c’est avant tout grâce à votre mobilisation, et grâce à votre abnégation.

Et ce sont ces ferments de volonté à tous épreuve et de combativité de vos équipes qui me font dire que Mobilis continuera avec le même rythme dans son avancés et qu’elle ira très loin de succès en succès.

Mes fonctions de Président Directeur Général de Mobilis prennent donc fin aujourd’hui.

Et, je ne peux me retenir d’évoquer une dernière fois devant cette honorable assistance les conditions dans lesquelles nous avons, tous ensemble pris en charge en 2004 les destinées de cette entreprise.

En effet en juin 2004, Mobilis était encore une entreprise naissante. Elle a été vite confrontée à une concurrence rude et sans merci, alors même qu’elle ne disposait ni des outils ni de l’expérience de ces métiers d’opérateurs de téléphonie mobile.

En juin 2004, l’entreprise n’avait encore que le réseau dont elle a hérité de la part de l’administration des P&T puis d’Algérie Télécom. C'est-à-dire : 4MSC, 370 BTS ;

Son parc clients se limitait à 300 000 abonnés,
Ses effectifs à moins de 300 personnes.
Un premier opérateur avait plus de 2 ans d’avance et un troisième arrivait et tous deux d’envergure régionale.

Malgré tout, nous avons ouvert des chantiers tous azimuts :
Technique, commercial, communication, marketing, Ressources Humaines, organisation, etc …

De gros efforts ont été déployés et ont permis de repositionner à nouveau Mobilis sur le marché.

Aujourd’hui, les résultats sont là et ils sont palpables.
Mobilis a la meilleure couverture réseau.
Ses effectifs sont passés de 300 à 3000.
Ses revenus ont été multipliés par 5.

Mobilis s’est aujourd’hui dotée de ses outils de gestion, dont une stratégie, un business plan, une organisation.

Ces résultats sont avant tout, le fruit des efforts de tous les personnels de Mobilis que je tiens à remercier vivement. Aujourd’hui ma mission se termine donc de manière très heureuse et avec un sentiment d’un travail accompli.

Je pars, de plus, confiant car l’entreprise est confiée à un cadre de l’entreprise, ensuite à un de ses cadres qui ont œuvré de manière acharnée à sa construction.

Oui, ce choix est judicieux, car l’entreprise a non seulement besoin de continuité mais aussi de beaucoup d’efforts.

Je souhaite, bonne chance à toute l’équipe,
Je l’exhorte à poursuivre l’œuvre que tous ensemble nous avons engagée.
Votre réussite viendra de l’engagement de tous,
Elle viendra de la qualité,
Elle viendra de la satisfaction du client,
Elle viendra de la performance.

Encore une fois, merci pour tous les efforts que vous avez déployés à mes côtés tout au long de ces quatre années. Merci pour la confiance que vous m’avez témoignée.

Le 26 décembre 2007